15 octobre matin : évolution de la prise en charge des tests de dépistage de la Covid-19

A partir du vendredi 15 octobre matin, la prise en charge des tests de dépistage de la Covid-19 évolue.

Autotests

  • Fin des autotests supervisés. Les autotests supervisés ne sont plus reconnus pour valider le passe sanitaire et ne sont plus pris en charge.
  • La dispensation des autotests est toujours possible pour les personnes asymptomatiques de plus de trois ans asymptomatiques et non cas contact.
  • La dispensation des autotests est toujours prise en charge pour les salariés des services à domicile, particuliers employeurs ou accueillants familiaux intervenant auprès des personnes âgées ou en situation de handicap.

Pour rappel, une fiche pratique de l’USPO sur les autotests est à votre disposition sur www.uspo.fr

 

Tests de dépistage pris en charge

Les tests antigéniques sont pris en charge pour les personnes mentionnées dans le tableau ci-après.

Avant de réaliser le test, le pharmacien ou le préparateur devra s’assurer que la personne dispose du justificatif adéquat.

Dans certains cas et dans le cadre de la facturation, des pièces justificatives devront être transmises à l’assurance maladie. Le montant et les modalités de facturation restent identiques.

En Guyane, Martinique, Guadeloupe et à Mayotte, les tests restent, pour l’instant, pris en charge pour tous, sans exception.

Pour rappel, une fiche pratique de l’USPO sur les TAG est à votre disposition sur www.uspo.fr

L’USPO met à votre disposition une fiche pratique sur la nouvelle prise en charge des tests et une affiche à apposer dans votre officine pour rappeler aux patients les cas où les tests seront désormais à leur charge.

 

Test (TAG ou RT-PCR) pris en chargePièces justificatives à présenterPièces à transmettre à l’assurance maladie
1. Personnes disposant d’une prescription médicalePrescription médicale non renouvelable de moins de 48h. En cas de soins programmés (opération chirurgicale par ex., la validité de l’ordonnance peut être plus longue)Prescription médicale
2.Personnes vaccinées (schéma vaccinal complet)Certificat de vaccination (papier ou sur TousAntiCovid). L’application « TousAntiCovid Vérif » pourra être utilisée pour lire le QR Code.Pas de pièce à transmettre
3.Personnes avec une contre-indication à la vaccinationCertificat de contre-indication établi par l’assurance maladiePas de pièce à transmettre
4. Personnes disposant d’un certificat de rétablissementRésultat du test positif de plus de 11 jours et de moins de 6 moisPas de pièce à transmettre
5. Personnes contacts identifiées par l’assurance maladiePrésentation du SMS ou mail de l’assurance maladie.Pas de pièce à transmettre
6. Personnes contacts identifiées par l’assurance maladie à la sortie d’isolement (J+7 ou J+17 après le début des symptômes ou le prélèvement si la personne partage son domicile)Présentation du SMS ou mail de l’assurance maladie.Pas de pièce à transmettre
7. MineursCarte d’identitéPas de pièce à transmettre
8. Elèves cas contact de plus de 18 ansCourrier de l’éducation nationaleCourrier de l’éducation nationale

 

Tests de dépistage non pris en charge

En dehors des cas mentionnés ci-dessus, les tests antigéniques ou RT-PCR ne seront plus pris en charge. Pour rappel, le prix du test antigénique réalisé en pharmacie est fixé à 25,01€, auquel s’ajoute 5 euros lorsque le test est réalisé le dimanche.

 

Publication :12 octobre 2021 | Catégorie(s) :