Actus USPO

Le nouveau Bureau de l’USPO est élu pour trois ans

Publication : 14 mars 2017 | Catégorie(s) : ,

Le bureau de l’USPO s’inscrit dans la consolidation du précédent mandat : poursuivre l’évolution du métier, l’élargissement des compétences, la revalorisation de notre rémunération. Nous voulons offrir de nouvelles perspectives à tous les pharmaciens d’officine et aux étudiants. Le Bureau de l’USPO devra également gérer l’augmentation du nombre d’adhérents et la croissance rapide de l’USPO dans toutes les régions. Les membres du Bureau, en étroite collaboration avec le Conseil d’administration, auront vocation à défendre la profession sur le terrain en étant à l’écoute de l’ensemble des officinaux. Le rôle clé du pharmacien d’officine, la qualité de son investissement et de son diplôme seront rappelés sans relâche aux pouvoirs publics et à l’ensemble des élus locaux par tous nos représentants.....

Amélioration de l’observance des patients sous AVK grâce aux entretiens pharmaceutiques

Publication : 9 mars 2017 | Catégorie(s) : ,

L’enquête réalisée par l’USPO et Observia démontre une amélioration de l’observance des patients sous traitement AVK grâce aux entretiens pharmaceutiques. Nous remercions vivement les 1 284 pharmaciens ayant répondu à cette enquête. L’encouragement procuré par ces résultats doit être traduit par l’organisation de nouveaux entretiens pharmaceutiques avec des modalités plus simples à gérer et rémunérés de façon beaucoup plus fluide.

Mobilisation, les outils

Publication : 19 janvier 2017 | Catégorie(s) : ,

VITRINE Affiche à imprimer Affiche HD GREVE DES GARDES Courrier à l'ARS 2017-01-12- ARS greve garde phie USPO Contact des ARS 2017-01- ARS contacts  

Mobilisation d’urgence pour l’avenir de la pharmacie !

Publication : 7 décembre 2016 | Catégorie(s) : ,

Depuis 2014, les pharmacies sont confrontées à une situation économique catastrophique. En 2015, la rémunération  a baissé  de 2,5% et de 1,5% depuis début 2016. Plusieurs projets en cours risquent d’affaiblir encore les pharmacies d’officine. Cette situation est totalement incompréhensible et inacceptable ! ...

Réalisons ensemble des études pour renforcer nos positions en négociation….

Publication : 17 novembre 2016 | Catégorie(s) : ,

 

Coût de gestion du tiers-payant

  • Evaluer les coûts cachés du tiers-payant
 Compléter seulement les cases vertes du fichier et le renvoyer par mail  carlier@uspo.fr ou par fax 01 71 18 34 10  en s’aidant des recommandations méthodologiques correspondantes à chaque case - 2016-12- Enquête tiers payant en format excel OU 2016-12- Enquête tiers payant en format pdf
  1. Saisir en ligne les questions ICI
 

Entretiens pharmaceutiques AVK

  • Appuyer les propositions de simplification des entretiens pharmaceutiques
  • Rendre prioritaires pour les payeurs les simplifications pour les pharmacies, première profession de santé octroyant le tiers payant
  1. Enquête Entretiens pharmaceutiques AVK - ICI
  ....

Le 27 septembre 2016, l’USPO a été reçue par Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Publication : 28 septembre 2016 | Catégorie(s) : ,

L’USPO a souligné l’engagement commun des deux syndicats représentatifs et de l’ensemble des pharmaciens d’officine, comme en témoignent les 4 134 réponses à notre consultation, en faveur d’une réforme ambitieuse de la profession, répondant aux nouvelles attentes des patients. Ces derniers souhaitent vivre de manière de plus en plus autonome malgré la maladie et sont soucieux de trouver conseils et orientation à proximité, tant en ce qui concerne la prévention que les soins. L’officine mérite que l’on s’intéresse à son évolution et ne peut plus être une conséquence indirecte d’une politique du prix du médicament mal maîtrisée. C’est pourquoi l’USPO a insisté sur une nécessaire stratégie publique à cinq ans permettant de faire évoluer le réseau officinal, les missions de la pharmacie d’officine, rendre leur rémunération moins dépendante des prix et volumes et orientée vers le bon usage des médicaments, notamment grâce à la publication des bonnes pratiques pour la préparation des doses à administrer. Le développement des médicaments génériques et des biosimilaires doit continuer à s’appuyer sur les pharmaciens, avec une rémunération qui ne doit pas être remise en cause par les politiques de baisses de prix des lois de financement de la sécurité sociale successives.... lire la suite ici

Vaccination, concertation citoyenne

Publication : 22 septembre 2016 | Catégorie(s) : ,

Vaccination le Gouvernement organise une concertation citoyenne jusqu’au 13 octobre 2016 Le Gouvernement a récemment lancé une concertation citoyenne permettant à chaque Français de s’exprimer sur la vaccination et de faire des propositions relatives à l’amélioration de la couverture vaccinale ou la confiance dans la vaccination. Cette concertation est accessible sur le site ICI  jusqu’au 13 octobre prochain. Après analyse des différentes propositions, des recommandations seront présentées à la Ministre de la Santé, à la fin du mois de novembre. Les pharmaciens d’officine sont des acteurs essentiels de la couverture vaccinale et leurs propositions doivent être entendues par le Gouvernement . Aussi, nous vous invitons à participer à cette concertation afin de faire évoluer la politique vaccinale française. Gilles Bonnefond Président USPO

Agir ou subir ?

Publication : 11 juillet 2016 | Catégorie(s) : ,

A l’heure où l’économie ne cesse de se dégrader et où l’état financier des officines n’a jamais été aussi précaire, une réforme de la profession menée avec l’Etat s’impose comme une évidence. L’année 2016 est celle de « LA » négociation, celle qu’il ne faut pas rater. Nous devons saisir cette opportunité, afin de proposer à l’ensemble des pharmaciens une véritable réforme. A trop repousser l’échéance, certaines officines ne seront plus là pour participer à cette évolution. Tous les professionnels de santé négocient avec le Gouvernement en cette année préélectorale, alors pourquoi pas les pharmaciens ? Nous ne devons pas être exclus de la négociation avec l’Etat au motif que nous avons déjà eu une réforme applicable jusqu’à fin 2016, celle de l’honoraire dont les conséquences délétères pour notre profession sont maintenant connues de tous. Malheureusement, une profession désunie est bien affaiblie face aux représentants de notre Gouvernement avec lesquels nous devons négocier l’avenir de la profession. Il est temps que nos syndicats représentatifs s’unissent afin de faire front commun et parlent d’une seule voix.  

Le message d’une profession unie sera bien plus porteur et efficace, souvenez-vous de septembre 2014 !

Afin de mener à bien notre négociation et réformer la rémunération, le métier et le réseau officinal, nous avons besoin de bases solides reposant sur l’élaboration d’un contrat avec l’Etat. Ce n’est qu’après avoir obtenu cet accord, fondement indispensable à notre négociation, que nous pourrons le mettre en œuvre pour cinq ans avec le Directeur Général de l’Assurance Maladie, dans le cadre de la convention pharmaceutique.  

Le syndicalisme, c’est défendre notre belle profession mais aussi construire celle de demain.

A l’USPO, nous avons toujours essayé de saisir les opportunités pour faire évoluer nos pratiques et pérenniser notre profession. Sachons créer la volonté de ce changement nécessaire et mener à bien la future négociation afin de préserver notre réseau officinal, le renforcer et lui permettre d’accomplir pleinement ses missions, que les Français sont en droit d’attendre.  

Gandhi disait : « Un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que dix mille individus endormis et soumis. »

Soyons plus qu’un individu : une profession consciente et debout.

  Pierre-Olivier Variot, Secrétaire Général de l’USPO 2016-07- Officine Avenir

Développer la confiance dans l’utilisation des médicaments biosimilaires

Publication : 26 mai 2016 | Catégorie(s) : , ,

Mercredi 8 juin à partir de 17h30 Maison des Polytechniciens, 12 rue de Poitiers, Paris 7ème Où en est-on de l'utilisation des bio similaires en Europe ? L'utilisation des biosimilaires en pratique, partage d'expériences. Comment installer la confiance dans ces nouveaux médicaments ? Grand témoin, Professeur Jean-François Bergman, Chef de service médicine interne Hôpital Lariboisières, Professeur de Thérapeutique à Paris Diderot Invitation Biosimilaires 8 juin 2016 à 17h30 Paris S'inscrire ICI