Informations

La convention Almerys / USPO assure la continuité de la garantie de paiement

Publication : 12 février 2016 | Catégorie(s) : , ,

La convention nationale signée entre Almerys et l’USPO assure la continuité de la garantie de paiement des prestations dont vous avez fait l’avance. Il n’y a pas de remise en cause de l’indemnisation liée aux télétransmissions des factures. Le dispositif est même amélioré pour l’année 2016 grâce à un paiement annuel automatique sans que vous soyez contraints de transmettre un justificatif. En cas de litige, les pharmaciens pourront se ra! pprocher de l’USPO qui assurera le respect de la convention et la défense de vos droits. Vous pouvez poursuivre avec la même confiance et les mêmes garanties le tiers payant pour les assurés présentant une attestation Almerys.

Mieux comprendre le métier du pharmacien

Publication : 5 février 2016 | Catégorie(s) : ,

La pharmacie vous pensez bien la connaître et pourtant… Savez vous que la pharmacie est une profession réglementée ? Cela signifie que la profession a des devoirs mais aussi des droits. Par exemple savez vous que les pharmaciens assurent un service de garde pour une accessibilité aux soins de jour comme de nuit 365 jours par an. Cela vous assure également un professionnel de santé sans rendez-­vous, à moins de 10 minutes de chez vous, partout sur le territoire, même dans les endroits les plus reculés. La profession réglementée c’est aussi de nombreux autres services que plus personne ne remarque comme par exemple l’avance des frais de santé. Découvrez ou redécouvrez avec humour certains aspects de la pharmacie en vidéos. Merci de votre attention et bonne visite !!

Accompagnement des diabétiques : efficience démontrée par les pharmaciens

Publication : 5 février 2016 | Catégorie(s) : ,

« L’apport des pharmaciens dans l’accompagnement des patients diabétiques est démontré par la revue de la littérature scientifique : résultats significatifs sur l’indicateur de référence (taux d’hémoglobine glyquée), la détection des risques liés aux médicaments, l’observance, la réduction des hospitalisations, la détection des hauts risques (patients avec un mauvais contrôle), le risque cardio vasculaire et les économies générées. L’Assurance Maladie sollicite régulièrement les pharmaciens d’officine pour effectuer la promotion de son dispositif Sophia d’accompagnement des patients diabétiques. L’intégration des pharmaciens peut s’inscrire dans une nouvelle étape du programme Sophia, au regard des résultats peu concluants de plusieurs années de fonctionnement. De nombreuses références d’évaluation permettent d’éclairer les débats, sur l’opportunité d’inclure les pharmaciens dans l’intérêt des patients diabétiques. L’inclusion des pharmaciens améliorerait la situation des patients.

Vérification de la qualité des génériques les plus vendus en officine par l’ANSM

Publication : 18 janvier 2016 | Catégorie(s) : ,

L'ANSM va mener une campagne de contrôle sur « une centaine de spécialités génériques qui seront comparées au princeps ».

Importance des pharmacies et des pharmaciens comme lieux et acteurs de référence et de proximité en matière de santé.

Publication : 18 janvier 2016 | Catégorie(s) : ,

Le 11 janvier 2016, l’Ordre national des pharmaciens, avec le soutien de l’ensemble de la profession, lance une nouvelle campagne pour sensibiliser le grand public à l’importance des pharmacies et des pharmaciens comme lieux et acteurs de référence et de proximité en matière de santé. A travers une importante campagne d’affichage mais également un film diffusé sur Internet, cette communication nationale rappelle que le médicament n’est pas un produit comme les autres et qu’il est essentiel de différencier les pharmacies des autres réseaux de distribution. Une affiche, une brochure et un film : On a tous une pharmacie dans sa vie

Après la valse des prix, la critique des patients

Publication : 5 janvier 2016 | Catégorie(s) : ,

En moins de deux mois, le paracétamol aura changé de prix à trois reprises : changement de PFHT à compter du 10 novembre 2015 devenu opposable depuis le 30 décembre 2015, application de la nouvelle marge et d’un nouveau PPTTC depuis le 01 janvier 2016.   Pour l’USPO, l’honoraire de dispensation à la boîte doit figurer dans le prix public du médicament. Un honoraire non intégré au PPTTC ne facilite pas l’organisation de l’officine vis-à-vis des obligations d’affichage. Un honoraire non intégré au PPTTC expose à la critique des patients sur la perception ou non d’un honoraire en augmentation de 25 % (0.82€ contre 1.02€).

Voeux de l’USPO

Publication : 5 janvier 2016 | Catégorie(s) : ,

L’USPO souhaite une formation adaptée pour les étudiants et les préparateurs, une meilleure organisation de la sortie hospitalière avec le respect du choix du patient, un tiers payant simplifié avec une meilleure garantie et une baisse des délais de paiement, une convention pharmaceutique plus riche avec des accords interprofessionnels, ou encore une reconnaissance des compétences des pharmaciens et une rémunération adaptée. L’USPO souhaite la reprise de négociations de la réforme de l’honoraire. « De janvier à novembre 2015, la rémunération a diminué de 128 millions d’euros, soit 2,6 % de perte en incluant tous les honoraires, évalue l’organisation. Les unités ont baissé deux fois plus que les ordonnances et les ordonnances de plus de 5 lignes, 3 fois plus vite. Nous devons rapidement modifier cette dégradation ! » L’USPO demande l’ouverture de négociations sur la marge, l’évolution des missions, le réseau, la formation des jeunes et des collaborateurs, dans le cadre d’un contrat engageant l’État, l’assurance-maladie et la profession sur plusieurs années. « Sans visibilité, il sera impossible de construire un véritable projet professionnel et de donner confiance aux jeunes diplômés et aux banques pour soutenir nos entreprises ».

En 2016, un plan d’action pour la pharmacie !

Publication : 4 janvier 2016 | Catégorie(s) : ,

L’objectif de l’USPO est clair : construire un projet pour l’avenir de toutes les officines et nous demandons l’ouverture immédiate d’une négociation avec les pouvoirs publics. Les vœux 2016 de l’USPO pour toute la profession sont exigeants et combatifs :
  • un véritable projet pour l’officine : un contrat avec l’Etat et l’Assurance maladie, un avenir et des perspectives pour nos jeunes consœurs et confrères,
  • une formation adaptée pour nos étudiants et préparateurs,
  • une reconnaissance de nos compétences et une rémunération adaptée,
  • une meilleure organisation de la sortie hospitalière avec le respect du choix du patient,
  • un tiers-payant simplifié avec une meilleure garantie et une baisse des délais de paiement
  • une convention pharmaceutique plus riche avec des accords interprofessionnels…
Toute l’équipe de l’USPO, élus et salariés, vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2016. Gilles Bonnefond Président de l’USPO

L’USPO a décidé de signer les différents avenants sur la ROSP

Publication : 28 décembre 2015 | Catégorie(s) : ,

Nous avons pris contact avec l’Elysée, et nous avons obtenu dès la semaine dernière plusieurs rendez-vous à Matignon et au Ministère de la santé. Au vu des résultats des élections, nous avons demandé un moratoire pour que le 1 € ne soit pas mis en place au 01/01/2016. Tout retard dans une nouvelle négociation est préjudiciable à toute la profession. La rémunération des pharmacies doit être renégociée avec l’ensemble des syndicats et il faut inclure le forfait dans le prix public des médicaments pour clarifier la situation vis à vis des patients et simplifier les règles d’affichage. Nous demandons à tous de tirer les leçons des résultats du vote du 11 décembre 2015 et de lancer une véritable consultation globale pour un projet d’avenir incluant les jeunes et une lisibilité pour toutes nos officines. L’USPO ne se satisfait pas de cette signature, le vrai sujet demeure l’économie de l’officine. Bonnes fêtes pour vous et tous vos proches. Bien confraternellement Gilles Bonnefond Président de l’USPO

Résultats des élections URPS

Publication : 17 décembre 2015 | Catégorie(s) : ,

Les votes pour élire les représentants des pharmaciens libéraux conventionnés au sein des unions régionales des professionnels de santé (URPS) ont été dépouillés ce vendredi 11 décembre 2015. Les résultats obtenus par les listes de candidats déterminent dans chaque région le nombre de sièges dont les syndicats de pharmaciens disposeront au sein de l’URPS, qui contribuera à l’organisation de l’offre de soins régionale, en partenariat avec l’agence régionale de santé. Ces résultats permettent aussi de mesurer l’audience des syndicats de pharmaciens dans la perspective de la prochaine enquête de représentativité. Pour toutes les régions, les résultats des listes sont présentés en annexe du présent communiqué. Communiqué de la Direction de la Sécurité Sociale du 11/12/15