e-Congrès de la pharmacie, visioconférence 28 février, facturation vaccins Astra Zeneca

POINT INFO USPO DU 18/02/2021

 

 1er e-congrès de la pharmacie d’officine : accès gratuit pour toutes les pharmacies et leurs équipes

Débats, formations, échanges avec les partenaires de la pharmacie et les élus. Connectez-vous en cliquant sur : https://www.ivmhealth.com/uspo.html?menu=accueil

 

Visioconférence de l’USPO : dimanche 28 février à 10h

Inscrivez-vous dès à présent pour la prochaine visioconférence de l’USPO du dimanche 28 février à 10 en cliquant sur :

https://attendee.gotowebinar.com/register/6787143854356543243

Gilles Bonnefond et Pierre-Olivier Variot répondront à vos questions sur la vaccination Covid-19 à l’officine à l’arrivée du vaccin Astra Zeneca, les tests antigéniques avec le criblage des variants de la Covid-19 et sur l’actualité de la crise sanitaire.

 

Facturation de la délivrance des vaccins Astra Zeneca aux médecins

A partir du 25 février, les médecins pourront vacciner les patients de 50 à 64 ans (inclus) avec comorbidités et doivent venir chercher le flacon Astra Zeneca commandé à la pharmacie. Les modalités de délivrance du flacon au médecin vous ont été détaillées dans le point info du 13 février (à retrouver sur www.uspo.fr).

Pour l’instant, les pharmaciens ne sont pas encore autorisés à vacciner.

L’assurance maladie a récemment communiqué sur les modalités de facturation de la délivrance des flacons aux médecins. L’USPO s’est fortement opposée à ce tarif qui ne prend pas en compte les missions du pharmacien.

Chaque flacon délivré est facturé 3,45 € TTC (TVA à 0%). Au-delà du 1er flacon, une majoration de 0,10€ sera facturé par flacon, avec le code acte KGP.

 

Modalités de facturation

  • Si vous délivrez un flacon à un médecin :
    • Facturation de 3,45€ TTC
    • Code acte KGP avec quantité 1
  • Si vous délivrez deux flacons à un médecin :
    • Facturation de 3,55 € TTC (3,45€ + 0,10 €)
    • Code acte KGP avec quantité 1
  • Si vous délivrez trois flacons à un médecin :
    • Facturation de 3,65€ TTC (3,45€ + 0,20€)
    • Code acte KGP avec quantité 1
  • Et ainsi de suite…

 

Pour assurer la délivrance, vous devez :

  • Renseigner le numéro Assurance maladie du médecin en tant que prescripteur.
    • Pour les centres de santé, renseigner le numéro FINESS, le numéro RPPS et la spécialité du professionnel, scanner la prescription du vaccin Astra Zeneca rédigée par le prescripteur.
  • Renseigner le NIR spécifique générique 1 55 55 55 CCC* 025 XX** et la date de naissance 31/12/1955.

Pour trouver le code « CCC », cliquez dans votre logiciel sur gestion des organismes, entrez le nom de votre CPAM. Ce code se trouve après le code « 01 » de la CPAM.

Pour trouver la clé XX, allez sur le site http://marlot.org/util/calcul-de-la-cle-nir.php, pour Dijon par exemple, entrez les différents chiffres : 1 55 55 55 211 025. La clé se génère automatiquement.

 

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire

L’état d’urgence sanitaire est prolongé jusqu’au 1er juin 2021.

Les mesures dérogatoires (dispensation des médicaments de la rétrocession hospitalière, réalisation des accompagnements pharmaceutiques par télésoin, substitution des dispositifs médicaux en cas de ruptures avérée, renouvellement des TSO…) sont donc toujours en vigueur.

Le récapitulatif des mesures dérogatoires en vigueur est disponible sur le site www.uspo.fr

 

Stratégie d’isolement des professionnels positifs et des cas contact

Le Haut Conseil de la Santé publique a récemment modifié son avis sur les mesures d’isolement des professionnels de santé, résumées dans un DGS Urgent.

 

Isolement des personnels positifs

Toute personne asymptomatique et positive à la Covid-19, qu’elle soit ou non professionnel de santé, doit être isolée et ne peut plus exercer son activité.

L’isolement devra durer :

  • 7 jours après la réalisation du test pour les personnes asymptomatiques et contaminées par la Covid-19 ou son variant anglais,
  • 10 jours après la réalisation du test pour les personnes à risque de développer une forme grave de la Covid-19 et pour les personnes infectées par les variants brésiliens ou sud-africains.

Cet isolement pourra être prolongé en cas de symptômes et sera levé uniquement si la personne n’a plus de fièvre depuis au moins 48h et après la disparition d’une éventuelle dyspnée.

Lorsque la personne reprend son activité, elle devra respecter des mesures barrières renforcées (distanciation sociale, port du masque, lavage des mains…).

 

Stratégie pour les cas contact

La personne cas contact asymptomatique peut continuer à travailler. Elle doit respecter les mesures barrières et surveiller l’apparition d’éventuels symptômes. En cas de symptôme, la personne doit s’isoler et attendre le résultat du test.

La personne cas contact asymptomatique ou non doit obligatoirement être testée :

  • 5 à 7 jours après son dernier contact avec la personne positive à la Covid-19 ou au variant anglais,
  • Immédiatement lorsque son contact est positif au variant brésilien ou sud-africain.

Publication :18 février 2021 | Catégorie(s) :