Fermeture progressive des centres de vaccination – l’USPO demande une revalorisation de l’acte vaccinal

Le Ministère de la Santé prévoit une fermeture progressive des centres de vaccination.

Pour autant, le nombre de personnes éligibles au rappel augmente.

Outre les personnes de plus de 65 ans et les personnes immunodéprimées déjà éligibles, la Haute autorité de santé a récemment recommandé que l’ensemble des professionnels de santé et les adultes contacts des personnes immunodéprimées puissent également bénéficier d’un rappel.

A terme, la population générale pourrait également se voir proposer ce rappel.

Cette mission reposera donc principalement sur les professionnels de santé de ville, et particulièrement les pharmaciens d’officine, qui restent les principaux effecteurs.

A l’injection, s’ajoutera le travail de conviction qui nécessite beaucoup de temps et d’énergie.

Dans ce cadre, et au regard de l’accroissement du travail et de l’investissement déjà conséquent de la profession, l’USPO demande une revalorisation de l’acte vaccinal.

Publication : 8 octobre 2021 | Catégorie(s) :