HTA, prise en charge des patients en officine

La SFHTA et le Collège de la Pharmacie Hospitalière souhaitent adapter les recommandations de bonnes pratiques sur la prise en charge en officine.

Merci de répondre à ce questionnaire très court 

Questionnaire Pharmacien ICI

Afin d’adapter ces dernières aux patients, nous souhaiterions faire un état des lieux du savoir de ceux-ci sur cette maladie.

Questionnaire Patient ICI 

Comme vous le savez, l’hypertension artérielle (HTA) est la première maladie chronique dans le monde et un des principaux facteurs de risque vasculaire. En France, en 2019 plus de 11 millions de patients sont traités pour une HTA. Le dépistage précoce et la prise en charge de l’HTA contribuent à l’allongement de l’espérance de vie. Cependant, des progrès doivent encore être réalisés : dans notre pays, environ 20 % des patients hypertendus ne sont pas traités et 50 % des patients hypertendus traités n’atteignent pas les objectifs de pression artérielle contrôlée. Chaque année environ 1 million de nouveaux patients sont traités pour une HTA, ce qui correspond à une moyenne de 75 à 100 patients par officine.

La Société Française d’Hypertension Artérielle (SFHTA) en collaboration avec la Société Française de Pharmacie Clinique (SFPC) a rédigé en 2016 des recommandations de bonnes pratiques concernant la prise en charge de l’HTA en officine (les entretiens pharmaceutiques dans l’hypertension artérielle a l’officine)

En vous remerciant pour votre collaboration, nous vous adressons nos confraternelles salutations.

Thierry Denolle, Président de la SFHTA

Dr Mariannick Le Bot, Présidente du Collège de pharmacie officinale et de pharmacie hospitalière

Publication : 25 mars 2019 | Catégorie(s) :