Les 12 propositions de l’USPO pour renforcer l’accès aux soins

Les pharmacies d’officine sont un des postes avancés du système de santé dans tous les territoires, en milieu rural, comme en ville. Elles permettent un accès aux soins, à un professionnel de santé en moins de 15 minutes pour chaque citoyen, quel que soit son lieu de résidence. Plus de 4 millions de personnes entrent tous les jours dans une officine et font confiance à leur pharmacien.

Depuis plusieurs années, les pharmacies d’officine ont développé leur activité vers l’accompagnement de patients, et progressivement de nombreuses missions leur ont été confiées : vaccination, dépistage, suivi des patients chroniques, lutte contre l’antibiorésistance…

La crise sanitaire, que nous traversons depuis près de deux ans, a renforcé ces missions et mis en lumière les compétences des pharmacies d’officine, leur bienveillance, disponibilité, accessibilité et leur capacité à s’organiser rapidement et de manière homogène pour répondre aux besoins des patients et des autorités de santé. La campagne de dépistage et de vaccination contre la Covid-19 est un exemple remarquable de l’efficacité du réseau pharmaceutique, de sa réactivité et de son rôle majeur de santé publique.

L’indépendance des pharmacies d’officine leur a notamment permis d’adapter rapidement leur activité et de répondre aux attentes des patients en toute sécurité.

Dans les territoires où la coordination interprofessionnelle était déjà amorcée, qu’elle soit numérisée ou non, la réponse des professionnels de santé aux patients a été plus efficiente et plus pertinente.

Cette crise a révélé les forces mais également certaines faiblesses de notre système de santé.

Au-delà des déserts médicaux, l’absence de temps médical concerne désormais l’ensemble des territoires. Nous devons collectivement en tirer les enseignements et nous appuyer sur les compétences de chaque professionnel de santé disponible dans les territoires pour faire évoluer l’organisation du système de santé.

L’USPO, syndicat représentatif des pharmaciens d’officine, identifie 12 propositions concrètes qui devraient être mises en œuvre rapidement afin de répondre à 3 objectifs :

  • renforcer et sécuriser l’accès aux soins,
  • répondre aux défis du vieillissement de la population, de l’augmentation des pathologies chroniques et du raccourcissement des séjours hospitaliers,
  • développer les stratégies de prévention et de dépistage.

Retrouvez l’ensemble de nos propositions en cliquant ici 

 

 

 

Publication : 23 mars 2022 | Catégorie(s) :