Les pharmaciens autorisés à réaliser des tests antigéniques :patient, conditions de réalisation, tarif, formation

Les pharmaciens autorisés à réaliser des tests antigéniques

Les pharmaciens d’officine sont autorisés à réaliser des tests antigéniques Covid-19 sur prélèvement nasopharyngé. Les préparateurs en pharmacie et les étudiants en pharmacie sont uniquement autorisés à faire le prélèvement nasopharyngé, sous la responsabilité du pharmacien.

Quels sont les patients éligibles ?

  • Les patients asymptomatiques, à l’exception des personnes cas contact et des personnes détectées au sein d’un cluster.
  • Les patients symptomatiques, uniquement :
    • s’ils sont âgés de 65 ans ou moins,
    • si leurs symptômes sont apparus dans un délai inférieur ou égal à 4 jours,
    • s’ils ne présentent pas de forme grave de la Covid-19.

Quels tests antigéniques ?

Seuls les tests disposant d’un marquage CE et inscrits sur une liste publiée sur le site internet du ministère de la santé sont autorisés. Cliquez sur : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests et sélectionnez le type de test.

Conditions de réalisation

  • Vérifier l’éligibilité du patient à un test antigénique, l’informer des avantages et des limites du test, recueillir son consentement libre et éclairé.
  • Disposer d’un espace de confidentialité, une chaise, un point d’eau ou de SHA ou GHA.
  • Disposer d’équipements de protection individuelle : masques FFP2, blouses, gants, charlottes, lunettes ou visières, de solution désinfectante pour surfaces (norme virucide 14476).
  • Rédiger une procédure d’assurance qualité- à imprimer similaire à celle utilisée pour les TROD Angine (voir exemple sur le site uspo.fr). Ce document doit préciser les modalités de recueil, de transfert, de stockage des données recueillies, et l’identité du professionnel chargé de contacter les personnes dépistées si nécessaire. Nous vous transmettrons un protocole complet et un exemple de procédure qualité une fois validés.
  • Les déchets d’activité de soins à risque infectieux (DASRI) peuvent être déposés dans les boîtes jaunes de DASTRI. L’USPO travaille avec l’éco-organisme et le ministère pour assurer l’élimination de ces déchets sans coût supplémentaire pour la pharmacie.
  • Les tests antigéniques réalisés en pharmacie pourront être présentés au remboursement si les données du patient dépisté sont enregistrées sur la plateforme SI-DEP. Nous vous transmettrons des informations complémentaires sur les modalités de connexion à cette plateforme et sur les informations qui devront être recueillies.

Quel tarif ?

Pour l’instant, le tarif n’a pas encore été fixé. Les négociations sont en cours avec l’Assurance maladie et le ministère. L’USPO propose un montant de 45 euros par test et un montant fixe de 300 euros pour la distribution des tests aux autres professionnels de santé, tandis que la FSPF a déjà accepté, sans nous concerter, le montant de 30 euros.

Quelle formation ?

Une formation est prévue pour la réalisation de ces tests, mais n’est pas détaillée par l’arrêté du 16 octobre.  Pour le prélèvement nasopharyngé, les pharmaciens et les préparateurs peuvent être formés à l’apprentissage du geste par des professionnels de santé déjà formés à cette technique.

Webinar dimanche 25 octobre à 10 h avec l’USPO pour faire le point sur les évolutions

L’actualité est très chargée dans cette période entre la vaccination, les tests antigéniques, les premières mesures dérogatoires sur la COVD19 et les masques.

Un échange direct est nécessaire pour vous aider à informer vos équipes des nouvelles évolutions pour notre profession et répondre à toutes vos questions.

Connectez-vous sur : https://attendee.gotowebinar.com/register/1625012625527265550

 

Publication : 18 octobre 2020 | Catégorie(s) :