Mesures dérogatoires Covid-19 en vigueur

La loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire a été publiée au journal officiel du 11 novembre et prolonge certaines dispositions dérogatoires jusqu’au 31 juillet 2022.

Les mesures dérogatoires prises dans le cadre de la crise sanitaire restent en vigueur au-delà du 15 novembre :

  • Dispensation et facturation des masques,
  • Dispensation des oxymètres,
  • Dispensation des médicaments pour une IVG médicamenteuse,
  • Dispensation du RIVOTRIL sous forme injectable sur présentation d’une ordonnance portant la mention prescription hors AMM dans le cadre du Covid-19,
  • Dispensation du Clonazépam hors AMM en cas de difficulté d’approvisionnement en Midazolam sur présentation d’une ordonnance portant la mention prescription hors AMM exceptionnelle,
  • Dispensation des autotests pris en charge par l’assurance maladie aux professionnels identifiés,
  • Dispensation des autotests aux personnes asymptomatiques de plus de 3 ans,
  • Autorisation de réaliser des tests sérologiques, des tests antigéniques nasopharyngés et des prélèvements RT-PCR ou criblage.

L’USPO met à disposition de ses adhérents un tableau récapitulatif des mesures dérogatoires encore en vigueur.

Publication :15 novembre 2021 | Catégorie(s) : ,