Stratégie de dépistage des variants de la Covid-19

RT-PCR de criblage pour les résultats positifs des tests antigéniques

Le DGS Urgent du 7 février précise la stratégie de dépistage de la Covid-19 et de ses variantes britannique (20I/501Y.V1), sud-africaine (20H/501Y.V2), brésilienne (20J/501Y.V3).

Tout test antigénique ou PCR positif devra faire l’objet d’un RT-PCR de criblage dans un délai de 36 heures maximum, afin de déterminer s’il s’agit d’une contamination par un variant.

Le ministère de la santé confirme l’intérêt des tests antigéniques dans la stratégie de lutte contre l’épidémie ; aucun RT-PCR de contrôle n’est demandé.

  • Si le résultat du test antigénique est négatif, le ministère ne prévoit aucun changement par rapport à la stratégie actuelle.
  • Si le résultat du test antigénique est positif, les pharmacies devront effectuer un second prélèvement spécifique avec le matériel fourni par le laboratoire de biologie pour que ce dernier réalise uniquement le test de criblage.

Nous vous invitons à prendre contact avec le laboratoire de biologie pour organiser la mise à disposition du second prélèvement pour le test de criblage dans les conditions de conservation adéquates et à lui demander de vous transmettre le résultat afin que vous puissiez renforcer le message auprès des patients concernés.

Pour les patients ayant voyagé récemment ou ayant été en contact avec une personne ayant récemment ou vivant dans une zone où une augmentation brusque de l’incidence est observée, le pharmacien doit leur recommander de réaliser un test RT-PCR.

 

Facturation du prélèvement

En métropole, la pharmacie facture 9,60€ pour ce prélèvement, comme le prévoyait l’arrêté du 16 octobre 2020. Les modalités de facturation restent identiques à celles des tests antigéniques.

Dans les DROM, le coefficient de majoration pour les prélèvements de 1,05 s’applique.

 

Information et isolement des patients positifs

Le patient positif à une variante brésilienne ou sud-africaine de la Covid-19 devra être isolé pendant 10 jours.

Passé ce délai et si le patient n’a plus de fièvre depuis 48 heures, il doit réaliser un test antigénique ou RT-PCR de contrôle.

En cas de résultat positif, l’isolement devra être prolongé de 7 jours.

Ces informations seront transmises par l’Assurance maladie ou le laboratoire ayant réalisé le test RT-PCR de criblage, mais nous vous invitons à informer également le patient.

La contagiosité des variants nécessite un effort de chaque professionnel de santé en collaboration avec l’Assurance maladie.

Publication :9 février 2021 | Catégorie(s) :