Stratégie d’isolement des professionnels positifs et des cas contact

Le Haut Conseil de la Santé publique a récemment modifié son avis sur les mesures d’isolement des professionnels de santé, résumées dans un DGS Urgent.

 

Isolement des personnels positifs

Toute personne asymptomatique et positive à la Covid-19, qu’elle soit ou non professionnel de santé, doit être isolée et ne peut plus exercer son activité.

L’isolement devra durer :

  • 7 jours après la réalisation du test pour les personnes asymptomatiques et contaminées par la Covid-19 ou son variant anglais,
  • 10 jours après la réalisation du test pour les personnes à risque de développer une forme grave de la Covid-19 et pour les personnes infectées par les variants brésiliens ou sud-africains.

Cet isolement pourra être prolongé en cas de symptômes et sera levé uniquement si la personne n’a plus de fièvre depuis au moins 48h et après la disparition d’une éventuelle dyspnée.

Lorsque la personne reprend son activité, elle devra respecter des mesures barrières renforcées (distanciation sociale, port du masque, lavage des mains…).

 

Stratégie pour les cas contact

La personne cas contact asymptomatique peut continuer à travailler. Elle doit respecter les mesures barrières et surveiller l’apparition d’éventuels symptômes. En cas de symptôme, la personne doit s’isoler et attendre le résultat du test.

La personne cas contact asymptomatique ou non doit obligatoirement être testée :

  • 5 à 7 jours après son dernier contact avec la personne positive à la Covid-19 ou au variant anglais,
  • Immédiatement lorsque son contact est positif au variant brésilien ou sud-africain.

Publication :18 février 2021 | Catégorie(s) :