Tests et autotests sur prélèvement nasal, les recommandations de la HAS

La Haute Autorité de Santé (HAS) s’est prononcée dans un avis du 16 mars sur l’utilisation des tests (TDR et TROD) et autotests antigéniques sur prélèvement nasal.

Tests antigéniques sur prélèvement nasal (TDR et TROD)

La HAS recommande l’utilisation et la prise en charge de ces tests uniquement lorsque le prélèvement nasopharyngé est difficile ou impossible et limite la population cible :

  • Patients symptomatiques de plus de 15 ans, jusqu’à 4 jours après apparition des symptômes.
  • Personnes contacts de plus de 15 ans.

 

Autotests sur prélèvement nasal

La HAS limite l’utilisation des autotests à deux situations :

  • Pour les dépistages à grande échelle,
  • Dans la sphère privée, par exemple avant une rencontre avec des proches.

 

Le déploiement de ces tests et autotests est conditionné à des critères minimaux d’exigences : sensibilité clinique supérieure ou égale à 80% et spécificité clinique supérieure ou égale à 99% chez les sujets symptomatiques.

Ces tests et autotests devront également être réalisés sur prélèvement nasal profond (profondeur de 4 cm avec un écouvillon spécifique + 5 rotations dans la narine) en respectant les conditions d’utilisation décrites par le fabricant.

Enfin, la HAS rappelle le rôle des professionnels de santé pour assurer la traçabilité des personnes contaminées, via l’enregistrement sur SIDEP, souligne que les autotests devront également permettre de tracer les infections et recommande aux pouvoirs publics et aux fabricants de réfléchir à ces modalités.

Au regard des recommandations de la HAS et de l’importance de la traçabilité de l’épidémie, l’USPO demande au ministère de réserver la réalisation de ces tests et la vente des autotests aux professionnels de santé. Les pharmaciens d’officine seront en mesure d’accompagner et de conseiller les patients pour la réalisation de ce prélèvement nasal profond, nécessaire à un résultat probant du test ou de l’autotest.

Enfin, la HAS indique qu’un prochain avis paraîtra prochainement sur les tests antigéniques sur prélèvement salivaire. Pour rappel, ces tests salivaires ne peuvent, pour l’instant, être réalisés en pharmacie.

Nous vous communiquerons rapidement les décisions du ministère prises à la suite de cet avis de la HAS.

Publication :17 mars 2021 | Catégorie(s) :