Vaccination en officine “se posera à l’horizon fin janvier”

Le travail de l’USPO depuis le début de la crise porte ses fruits. La vaccination contre la Covid en officine était inenvisageable parce que le vaccin est à prescription médicale obligatoire.

Elle pourrait être autorisée avant fin janvier 2021.

L’USPO se félicite de cette avancée importante pour la profession.

La vaccination en officine renvoyée à fin janvier

S’agissant du rôle des pharmaciens d’officine dans la campagne, le ministère a mis en avant leur implication dans la logistique et la distribution des vaccins.

La question est de savoir s’ils pourront être autorisés également à administrer les produits, comme ils le font avec les vaccins antigrippaux, “se posera à l’horizon fin janvier”, lorsque un nombre suffisant de vaccins Moderna sera disponible en officine et que le vaccin d’AstraZeneca, qui présente l’avantage de pouvoir être conservé pendant plusieurs mois entre 2°C et 8°c, sera en passe d’accéder au marché européen.

Source APM 12/01/2021

 

Publication :14 janvier 2021 | Catégorie(s) :