Campagne vaccination Covid-19 – Tests antigéniques – Facturation des masques

POINT INFO USPO DU 28/12/2020

 

Visioconférence de l’USPO lundi 28 décembre à 20h30

L’USPO organise une visioconférence le lundi 28 décembre à 20h30 pour

  • répondre aux difficultés des pharmacies de montagne,
  • informer les pharmacies concernées par la dispensation des vaccins Covid-19 aux EHPAD.

Connectez-vous en cliquant sur :

https://attendee.gotowebinar.com/register/8330868074115199760

 

Campagne de vaccination Covid-19

Le décret du 25 décembre définit les modalités de la première phase de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

Cette campagne de vaccination a débuté le 27 décembre et montera progressivement en charge jusqu’à la mi-janvier.

 

Population cible pour la première phase

Pour rappel, la première phase de vaccination est réservée exclusivement aux résidents en EHPAD et aux personnels à risque travaillant dans les EHPAD dont le consentement a été recueilli par le médecin.

 

Conservation du vaccin

Une fois sorties du congélateur à -80°C, les doses de vaccins peuvent être conservées pendant 5 jours entre 2 et 8°C, comprenant un temps de transport maximum de 12h.

 

Distribution vers les pharmacies d’officine ou vers les PUI

Les vaccins achetés par l’Agence nationale de santé publique sont mis à la disposition de leurs dépositaires. Ces derniers livrent les vaccins aux pharmacies d’officine et aux PUI des établissements de santé. Les pharmacies d’officine peuvent également recevoir les vaccins de leurs grossistes habituels.

Le Ministère envisage une livraison des doses en pharmacie les lundi, mardi, mercredi et samedi.

L’USPO s’est mobilisée pour que les doses soient livrées uniquement les lundi et mardi afin qu’elles puissent être dispensées dans l’EHPAD puis injectées dans les temps. Nous vous informerons de la décision prise par le Ministère. Pensez à répondre à l’enquête lancée par l’USPO afin de savoir si votre pharmacie est ouverte ou non le lundi : https://fr.surveymonkey.com/r/vaccinscovid19. Nous transmettrons ces informations au Ministère.

Les pharmacies d’officine référentes d’un EHPAD ont rempli un document EXCEL indiquant le nombre de doses nécessaires. Elles recevront un carton avec le nombre de doses précisé dans ce document et le nécessaire pour les injecter et les préparer.

 

Traçabilité des vaccins

Une fiche suiveuse en format papier vous sera transmise à réception du carton avec plusieurs informations essentielles afin d’assurer la traçabilité : nombre de doses, nom de l’EHPAD, date et heure de la décongélation, temps de transport…

Ce document devra être complété par les pharmaciens des différents acteurs de la chaîne (dépositaires, grossistes, PUI, officines). Le pharmacien devra ensuite remplir l’ensemble des informations sur un document EXCEL puis l’envoyer au Ministère par mail.

 

Dispensation des vaccins des pharmacies d’officine vers les EHPAD

Les doses de vaccins doivent être dispensées à l’EHPAD en quantité suffisante le plus vite possible.

Nous avons demandé que le carton reçu en pharmacie contienne le nombre de doses adapté aux besoins de votre EHPAD.

Outre les vaccins et les solutés, le pharmacien devra fournir la notice en français, les seringues et aiguilles.

 

Vaccination

Le médecin coordonnateur de l’EHPAD, ou un infirmier si le médecin peut intervenir à tout moment, pourront vacciner les résidents et le personnel.

L’USPO a rappelé au Ministère que les pharmaciens doivent être autorisés à participer à cette campagne de vaccination, comme l’a préconisé la Haute Autorité de Santé à deux reprises.

 

Indemnisation des pharmacies

L’USPO négocie avec l’Assurance maladie une indemnité forfaitaire par EHPAD pour les pharmacies d’officine participant à la dispensation des vaccins. Nous vous tiendrons rapidement informés des conclusions de cette négociation.

 

Tests antigéniques – les pharmacies participent au dépistage collectif

L’arrêté du 24 décembre précise les modalités d’organisation du dépistage collectif.

Des dépistages collectifs peuvent être organisés, en période de circulation active du virus, par un employeur (public ou privé), un établissement d’enseignement ou une collectivité territoriale. Ils peuvent également être organisés, à l’initiative d’une préfecture ou de l’Agence régionale de santé, par un établissement de santé ou par un EHPAD.

Les pharmacies d’officine peuvent réaliser le test dans ce cadre. Les résultats sont enregistrés, le jour même, sur SI-DEP.

 

RAPPEL – Changement de prix et facturation des masques chirurgicaux pris en charge

A partir du 1er janvier, le prix des masques chirurgicaux pris en charge par l’Assurance maladie passe de 0,15 (HT) l’unité à 0,10€ (HT), avec une TVA à 5,5%.

Pour rappel, l’indemnité globale pour 30 masques sera de 5,27€ TTC (3 € + 2€ HT) et pour 50 masques de 7,38 € TTC (5 € + 2€ HT).

A partir du 1er janvier, un code acte « MSQ » sera opérationnel pour facturer la dispensation des masques pris en charge par l’Assurance maladie intégrant le prix des masques et l’honoraire. Il ne sera donc plus nécessaire de facturer avec le code PMR « EXO 3 ».

Publication :28 décembre 2020 | Catégorie(s) : ,