Union des Syndicats de Pharmaciens d'Officine (USPO)

DEUST Préparateurs en pharmacie L’USPO mobilisée contre la diminution de la prise en charge de la formation

Un décret a été publié ce jour, fixant le niveau de prise en charge par France Compétences de la formation des apprentis pour le DEUST préparateur/technicien en pharmacie à hauteur de 3 327 euros contre 9 500 euros actuellement.

L’USPO et la CPME se sont immédiatement mobilisés dès la connaissance du projet de décret en alertant les autorités compétentes quant à l’impossibilité de mettre en œuvre une telle formation universitaire avec si peu de moyens.

Les préparateurs sont des collaborateurs essentiels du pharmacien et participent à renforcer l’accès aux soins sur les territoires et assurer le circuit sécurisé du médicament en ville. L’université et les CFA doivent donc disposer de moyens en adéquation avec le niveau d’exigence inhérent au métier de préparateur.

Pour cette raison et afin de conserver l’attractivité de cette filière, l’USPO milite pour un maintien de la prise en charge à 9 500 euros et s’oppose fermement à sa diminution pour les apprentis préparateurs. Le décret publié au Journal officiel, divise quasiment par trois ce montant contre 10% au maximum pour les autres branches professionnelles.

Nous demandons un décret rectificatif immédiat.

A l’instar des autres branches, une diminution maximale de 10% par rapport au montant actuel ne serait pas trop préjudiciable à la qualité de l‘enseignement et à l’entrée en apprentissage de nombreux jeunes qui deviendront les collaborateurs des pharmaciens et œuvreront à leurs côtés pour assurer la juste dispensation des médicaments sur tout le territoire.

L’USPO poursuit sa mobilisation jusqu’à la publication du décret rectificatif.