Union des Syndicats de Pharmaciens d'Officine (USPO)

Santé versus Consommation – L’UFC QUE CHOISIR se discrédite à nouveau

Depuis vingt ans, l’association confond santé et consommation. Depuis vingt ans, elle entretient la même rengaine et reprend des propositions d’arrière-garde.

Dans un récent communiqué, qui semble pourtant dater de plusieurs décennies, UFC QUE CHOISIR propose, pour renforcer le bon usage et éviter une surconsommation, de vendre du médicament en tête de gondole dans les supermarchés.

La contradiction est tellement flagrante
que l’on s’interroge sur les réels intérêts de l’association.

Les pratiques agressives de la grande distribution poussent à consommer plus et souvent de moins bonne qualité.

La sécurité de la population n’est pas l’apanage de ces grandes enseignes, en témoigne l’absence quasi-total de contrôle quant à la vente d’alcool aux plus jeunes. 

Les conséquences, bien connues, de ces choix économiques sont désastreuses pour la santé de la population, et pourtant la stratégie de la grande distribution ne change pas.

Par cette proposition, UFC QUE CHOISIR nie totalement la confiance accordée par les patients à leurs pharmaciens et à leur entière disponibilité.

Elle méconnait les actions menées par les pharmaciens d’officine pour sécuriser le bon usage du médicament, pour accompagner les patients au quotidien et pour permettre une accessibilité de leurs traitements chaque jour, chaque nuit, dimanche et jours fériés compris.

Enfin, elle oublie la coopération avec les autorités sanitaires, ANSM, HAS, assurance-maladie et le ministère de la santé.

L’USPO rappelle, encore une fois, à l’association que l’activité commerciale ne peut être confondue avec celle d’un professionnel de santé, et lui recommande de se concentrer sur les sujets qu’elle connaît le mieux.

L’USPO continuera à travailler sans relâche avec les associations de patients qui connaissent les enjeux de santé et dont les seuls intérêts sont la santé et la prévention des patients.

 

Pierre Olivier Variot, Président de l’USPO