Centres de vaccination éphémères en pharmacie

Au vu du contexte sanitaire et de l’augmentation nécessaire de la couverture vaccinale, les pharmacies d’officine sont particulièrement sollicitées dans la lutte contre la Covid-19.

Aussi, l’USPO a proposé depuis plusieurs semaines au ministère la possibilité de reconnaître les officines comme des centres de vaccinations éphémères.

Cette mesure permettrait d’obtenir une rémunération identique à celle des centres de vaccination pour les pharmacies qui souhaiteraient s’organiser ainsi.

Elle autoriserait de nouveaux effecteurs, par exemple des infirmiers libéraux, des pharmaciens retraités, à vacciner à l’officine. Aucune démarche administrative (contrats…) ne serait nécessaire dans la mesure où, à l’instar des centres de vaccination, l’Assurance Maladie prendrait en charge les rémunérations forfaitaires.

En aucun cas, les officines ne seraient contraintes de s’organiser en centre de vaccination éphémère, cette mesure représentant seulement un outil mis à la disposition des pharmacies qui le souhaitent ou en éprouvent la nécessité.

Publication :22 décembre 2021 | Catégorie(s) :