Union des Syndicats de Pharmaciens d'Officine (USPO)

Officines Avenir – n°30

LA COLÈRE MONTE

Les pharmacies subissent une hausse des charges sans précédent depuis plusieurs mois. Malgré cela, les négociations conventionnelles sont maintes fois repoussées.

Les pharmacies sont confrontées à une augmentation des pénuries de médicaments et endurent l’agressivité croissante des patients, démunis face aux difficultés d’accès aux soins. Malgré cela, le Gouvernement leur demande de découper des boîtes pour résoudre le problème.

Les études de pharmacie peinent à attirer. Malgré cela, le Gouvernement décale sine die la réforme du 3e cycle des études de pharmacie qui prévoit une formation adaptée et une rémunération juste pour nos futurs confrères.

La colère monte.

Nous connaissons déjà les conséquences d’une telle situation : la destruction progressive et irréversible du maillage officinal.

Après les fermetures que nous constatons déjà, viendra le risque des financiers attirés par le secteur de la santé. La financiarisation de la santé et particulièrement de la pharmacie signera la fin d’un système de soins de qualité, accessible à tous.

Les pharmacies sont des acteurs de soins indispensables ; leur proximité réglementée est un atout pour tous les patients. Elles dispensent les traitements, assurent la continuité des soins, vaccinent, dépistent, conseillent, orientent, rassurent les patients, et bien plus encore…

Notre réseau ne peut plus attendre. Une revalorisation immédiate de notre activité est indispensable. Elle devra prendre en compte l’inflation mais également l’investissement des officines et leur rôle essentiel de santé publique.

La colère monte.

Malgré ce sombre tableau, je suis déterminé, avec toute mon équipe, à obtenir de l’assurance maladie les moyens permettant aux pharmaciens de vivre dignement de leur travail et de redonner aux étudiants et aux salariés l’envie de travailler en officine.

Aussi, je vous invite à rejoindre dès à présent le mouvement de mobilisation de la pharmacie.

Notre force est notre réseau. Je suis convaincu que nous réussirons collectivement à convaincre les pouvoirs publics et l’assurance maladie du bien fondé de nos demandes.

Toutes les informations sont disponibles sur notre site internet www.uspo.fr

Pierre-Olivier Variot Président de l’USPO

Cliquez sur l’image pour accéder au magazine

 

À LA UNE : Les négociations conventionnelles débuteront dans un climat économique tendu pour les officines 
DOSSIER : Réforme des retraites : quels impacts pour les pharmaciens d’officine ?
VACCINATION : Prescription et vaccination en officine : une reconnaissance officielle des compétences des pharmacies
TERRITOIRES : À la rencontre de vos élus en Hauts-de-France
DISPOSITIFS MÉDICAUX : 
ACTUALITES : Pénuries de médicaments : une nouvelle stratégie de lutte pour y faire face !
JURIDIQUE : Notre juriste vous répond